img
Publicité Massage

ESPACE CLIENT

Publicité Massage
Vous êtes ici : Home >> Hammam Paris pas cher -

Hammam à Paris

Le hammam répondant également à l'appellation de « bain turc » et de « bain maure » désigne le bain de vapeur originaire de l'immersion romaine. La pratique du hammam s'est développé 600 ans avant Jésus-Christ lorsqu'il fut adopté parmi les préceptes de la religion musulmane. Notamment lorsque le prophète Mohammed en fit la louange. A l'époque, il fut pratiqué et recommandé dans le cadre des pratiques religieuses comme soins minutieux et bains réguliers obligatoires avant les prières coutumières. Le hammam, tel qu'on le connaît actuellement s'est développé entre 1299 et 1922 en allant du Maghreb jusqu'au Moyen-Orient suite à 'expansion de la religion islamique. De nos jours, la hammam a dépassé cette forme d?utilisation religieuse et est devenu une pratique sociale accessible à tous publics de toutes classes sociales.

La parurition du hammam

Bien que la pratique du hammam ne se soit accrue qu'après six siècles après Jésus-Christ, le hammam voit le jour à l'époque du déclin de l'empire romain. En effet, lorsque la magnificence de celle-ci ne fut plus autant discernable qu'à travers l'Italie, les bains turcs s'inspirèrent des balnea romains et de l'architecture des anciens bains grecs pour créer des petits et modestes espaces de bain de vapeur. Alors qu'il fut à l'époque recommandé dans le cadre des préceptes religieux musulmans, de nos jours sa pratique est plus liée à la détente qu'au rituel. Le hammam est, en effet, devenu un phénomène social qui permet de découvrir le bien-être. Le hammam, dans sa forme actuelle peut être assimilé à une tendance qui tend à se développer comme étant des salles de bains privées dans le monde. C'est ainsi que le hammam a commencé à désigner le lieu ou l'établissement où s'organise et où sont proposés ces bains de vapeur privés.

L'histoire du bain diffuseur de chaleur

Le hammam dans se forme traditionnelle fut développé à l'époque de Mohammed. Le prophète fit l'apologie de la pratique en déclarant que l'hammam ou le bain qui répand la chaleur contribuait à accroitre la fertilité et simplifiait en conséquence la reproduction des croyants. La clé de la pratique devenue internationale fut cet éloge. Traditionnellement, pour se laver, les arabes utilisaient l'eau froide et non la baignoire. Selon, ceci est une manière de revenir se laver dans la crasse. Mais lorsque Mohammed parla du hammam, ils adoptèrent dans l'immédiat les bains romains, les bains grecs lors de la conquête de la Syrie. En 642, lorsque ces derniers ont conquis la ville d'Alexandrie, les arabes utilisaient les ouvrages et les parchemins de la bibliothèque de Ptolémée comme combustible pour les bains de vapeurs et les chauffer pendant des mois. Relativement conquis par le hammam, ils n'ont pas hésité une seconde à l'adapter à leur religion. Cette époque débute la pratique du hammam assimilé à des significations religieuses. Constituant une dépendance à la mosquée, il est pratiqué afin de respecter les règles d'hygiènes et de purification exigées par la religion islamiste. D'ailleurs, il y avait toujours des raisons de se purifier devant Allah : avant de porter des vêtements neufs, après être revenu d'un voyage, au cours ou après une période de convalescence' Par ailleurs, il y a aussi l'affirmation de Yusuf B.'Abdalhadi, un ancien écrivain arabe, qui soutenait que « Celui qui a pêché doit construire un bain en guise de punition ». Sans oublier le vieil adage qui raconte que « Quiconque va aux bains pendant quarante jours successifs réussira tout ce qu'il entreprendra ».

Le hammam comme un établissement

Le hammam définit l'établissement où sont proposés les bains d'eaux chaudes et de vapeur tel qu'on le voit dans notre monde actuel. Le hammam est un lieu de retraite où régnait une ambiance d'inaction et de solitude. Certes, l'architecture est un passage obligatoire à voir pour y pénétrer. Le hammam est devenu un établissement où la voûte des plafonds est suffisamment basse et où les bains sont effectués dans de petites salles modestes. A la différence des thermes publics qui sont des espaces très larges, le hammam est d'une apparence des balnea romains. Un hammam est équipé:

- de vestiaires,

- d'une salle équipée de couchettes pour permettre au client de s'allonger,

- de chambre chaude destinée au massage spécialisé,

- d'une chambre de bains de vapeur à température ambiante,

- d'une chambre de bains de vapeur à température chaude,

- d'une chambre de bains de vapeur à température plus chaude,

- d'une chambre de bains de vapeur à température très chaude,

- d'une aire de repos.

Le hammam comme étant un établissement devint le lieu de prédilection des rencontres. En effet, suite à la promotion de cette pratique, le hammam est accessible à tous le monde sans exception. Si auparavant, les gens y allaient pour se purifier l'esprit, actuellement on y va surtout pour profiter des plaisirs des bains, pour faire des rencontres et pour le plaisir des conversations.

Les bienfaits du hammam

L'hammam procure une suite de relaxation énergique. Il apporte plusieurs bienfaits :

- Le hammam permet aux vaisseaux sanguins de se dilater. Il permet d'augmenter le lumen de ces derniers par relâchement des muscles des parois de ces vaisseaux.

- Le bain de vapeur dilate les pores de la peau et élimine toutes les saletés et les bactéries de la      peau.

- La hammam est toujours préconisé suite à une activité musculaire. Il a pour action de détendre les muscles, de soulager les douleurs des ligaments et de calmer les douleurs des courbatures.

- Le hammam procure un engourdissement ou une somnolence indispensable pour le soleil.

- Le hammam soulage le stress par une vapeur chaude qui soutient le calme.

- Le bain de vapeur faisant perdre beaucoup d'eau à l'organisme, il est évident qu'il fait maigrir. Toutefois, celle-ci doit être appliquée avec des exercices physiques réguliers pour des résultats visibles.

- Le hammam facilite la respiration. La vapeur d'eau chaude permet au sinus et aux voies nasales de se libérer.

Bien qu'étant surtout préconisé pour la détente et le bien-être, le hammam peut être recommandé par les médecins notamment pour les patients souffrant de problèmes respiratoires.

img